Prix Goncourt 2013: Au revoir là haut Pierre Lemaître Ed.Albin Michel

  

Résumé : En novembre 1918, Henri un officier arriviste et sans scrupule envoie ses hommes au combat. Au cœur de la bataille, deux soldats s’entraident pour survivre. Edouard sauve Albert, enterré vivant dans un trou d’obus et Albert ramène Edouard, défiguré quelques secondes après. Pendant les mois suivants, les deux fantassins, meurtris, retrouvent avec difficulté la vie civile tandis qu’Henri, promu, parade dans les beaux salons de la bourgeoisie. Après le grand carnage, chacun retrouve sa classe sociale d’origine. Mais leurs destins vont se croiser à nouveau.

Au moment où la nation essaie de retrouver et d’honorer ses disparus ou ses morts, les uns et les autres vont mettre sur pied, en quelques mois, deux escroqueries différentes, deux arnaques aussi fructueuses qu’amorales.

J’ai beaucoup aimé ce roman historique très bien écrit, vif et haletant où les dialogues et l’intrigue se mêlent à la peinture parfois acerbe, de la société urbaine de l’immédiate après-guerre. Le caractère et la psychologie des personnages sont également très fouillés.   

Les personnages ; ceux qui en sont revenus chanceux ou brisés, ceux qui y sont restés et qu’on déterre pour les rassembler ailleurs, ceux qui ont disparu, ceux qui n’y sont pas allés, ceux qui  ont profité de la guerre et qui veulent continuer, ceux qui ont commandé et qui dirigent encore.
Ce roman donne l’occasion de comprendre des faits méconnus qui illustrent l’adage selon lequel : la guerre, c’est bon pour le commerce,….. surtout après.
Un récit où l’ironie et l’humour aident à prendre de la distance avec le coté un peu morbide de certaines situations.

 

Serge, les  passeurs de mots de Majolire, Libraire en Nord-Isère. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau