Freud et la guerre Marlène Bélidos Ed. Michel de Maule

L'échange épistolaire achevé en 1932 entre A. Einstein et S. Freud et paru sous le titre Pourquoi la guerre ? est ici publié, avec une étude sur les conditions de cet échange et sur les préoccupations des deux hommes. Il est complété de Nous et la mort, conférence donnée en 1915 abordant le thème des pulsions de vie et de mort et d'une enquête sur Freud ordonnée par Mussolini en 1935.
                                           4ème de couverture

  Freud et la guerre 
Serge, les passeurs de mots, Majolire, Libraire en Nord-Isère.

1932. Le fascisme et l'antisémitisme triomphent en Allemagne. Einstein pose à Freud cette question essentielle : « Que peut-on faire pour libérer les hommes de la menace de la guerre ? » Le psychanalyste lui répond longuement et cet échange épistolaire (reproduit ici) paraît en mars 1933 sous le titre Pourquoi la guerre ? Le livre entre dans l'autodafé berlinois du 10 mai de la même année.

Pourquoi la guerre ? est important dans l'oeuvre de Freud car l'auteur y poursuit une réflexion fondamentale qui l'amène à conclure que pulsions de vie et pulsions de mort sont liées - réflexion très tôt entamée dans des écrits comme Nous et la mort (1915), une conférence inédite dont nous proposons une nouvelle traduction.

Terrible paradoxe, Freud dédicace un exemplaire de ce Pourquoi la guerre ? à Mussolini, qui exige tout de même une enquête de police sur son auteur. C'est compte-rendu policier en mains que les intervenants réunis ici tentent de comprendre la raison de cette dédicace, tout en entamant eux-mêmes une réflexion sur la genèse de la guerre. 

                                                                                 4ème de couverture

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau