La Grande Guerre vue par un officier du génie. Colin Miège. Editions ETAI

                                                     La gg vue par un officier du genie

Si les images de la Première Guerre mondiale sont nombreuses, les photos prises par Désiré Sic, officier dans le génie durant la Grande Guerre, se distinguent tant par leur diversité que par leur qualité. Elles nous livrent des impressions variées.... 

...d'abord celles d'hommes engagés dans les lignes du front, mais aussi plus régulièrement dans les travaux de creusement de tranchées et d'abris. La rudesse et la précarité des conditions de vie dans les tranchées sautent aux yeux, même si elles semblent quelque peu atténuées dans les abris ou "cagnas" offrant un confort spartiate. 
A mesure que la guerre se prolonge apparaît un matériel de plus en plus abondant et perfectionné. Dans un conflit qui s'éternise et qui requiert la mobilisation de tous les moyens disponibles, la logistique prend une place grandissante, et le génie, chargé notamment de l'aménagement des pistes, des abris, des voies ferrées et des ponts, voit son rôle renforcé. Certaines photos peuvent donner l'impression trompeuse d'une vie collective besogneuse et calme. 
La violence du conflit n'est attestée qu'indirectement par des images de ruines, de sites dévastés, de tranchées chamboulées, auxquelles s'ajoutent celles d'avions abattus et de rares vues éloignées de blessés et de morts. Les lettres et notes de Désiré Sic corrigent cette illusion : les bombardements sont "formidables" et la mort peut frapper à tout moment. Notre photographe n'est pas insensible à l'insolite, lorsqu'il fixe par exemple dans son objectif les mascottes qui viennent distraire le soldat. 
Les photographies et les documents qu'il a rassemblés constituent un ensemble particulièrement homogène, qui nous aide à mieux appréhender les multiples facettes de cette conflagration qui a tant marqué les nations européennes.

 

Né en 1948, Colin Miège a étudié la sociologie, le droit et l'économie, avant d'entamer une carrière dans l'administration publique, d'abord au sein du ministère de la Jeunesse et des Sports, puis, après être passé par l'Ecole nationale d'administration (ENA), au sein du ministère de l'Intérieur, en tant qu'administrateur civil et sous-préfet. Il a aussi exercé les fonctions de secrétaire général de l'ENA de 2005 à 2007. 
Auteur de plusieurs ouvrages sur l'organisation du sport, il est aussi passionné par la période de la Grande Guerre. Il a entrepris à ce titre de valoriser pour le grand public les nombreuses photographies et les documents légués par son grand-père maternel, Désiré Sic.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau