Le poids de la guerre. Dominique Fouchard. Presses Universitaires de Rennes

  Fouchard  

Les poilus et leur famille après 1918.

 

11 novembre 1918: l'armistice met fin à quatre années de guerre....Mais les cloches annonçant la fin du conflit sonnent-elles pour autant la fin de la guerre dans les vies de celles et ceux qui se retrouvent alors? Quelles traces, quelles empreintes, les expériences vécues pendant la longue séparation laissent-elles dans les familles une fois la paix revenue? (extrait 4ème de couverture)

 Ouvrage préfacé par Annette Becker.

 
Serge, les passeurs de mots, Majolire, Libraire en Nord-Isere.

  

Dominique Fouchard enseigne l'histoire et la géographie au lycée Hélène Boucher, à Paris.Sa thèse de doctorat vient d'être publiée:
Le poids de la guerre, les poilus et leur famille après 1918.
Dans cette thèse publiée en 2013, Dominique Fouchard lève le voile sur le retour des combattants dans leur monde affectif, amoureux et familial. L'espace intime est scruté et il s'avère révélateur de l'immense impact du conflit: une famille nouvelle est née de 14-18.

Revue de presse.

« Comment se retrouver quand la guerre est finie ? L'historienne Dominique Fouchard nous invite dans l'intimité des couples et des familles, à la fin de la Première Guerre mondiale […]. Par petites touches sensibles, et grâce à une grande variété d'archives, l'auteur dessine les contours de la nouvelle société qui, néanmoins, se met en place. »
                                                                                                                                                                                Causette, n°35, mai 2013

 « […] cet ouvrage porte autant sur les conséquences de la guerre que sur l'histoire sociale et l'histoire du genre. Il apporte beaucoup, par l'exploitation d'un "corpus d'archives vaste et varié" […] et par l'analyse de signes d'évolutions en profondeur de la société [...]. Décidément Dominique Fouchard est une historienne à suivre. »
                                                                                                                                                                            Les Clionautes, 21 juin 2013

Grâce aux travaux de Françoise Thébaud en savoir plus sur l'émancipation des femmes pendant et après le conflit.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau