Les saisons de Giacomo Mario Rigoni Stern Robert Laffont Pavillons Poche

 

A travers les yeux du petit Giacomo apparaît la vie quotidienne d'un hameau de la montagne vénitienne après la Première Guerre Mondiale. Un roman qui explore par touches légères les traumatismes de 14-18 et la montée du fascisme.

 

Christelle, Majolire, Libraire en Nord-Isère.

  Les saisons de giacomo   

Une fois encore, Mario Rigoni Stern revient sur les lieux du passé qui inspirent toute son ?uvre, le plateau d'Asiago près de Vicence, en Vénétie, où combattirent Autrichiens et Italiens pendant la Grande Guerre. Parmi les pauvres murs de pierre noircie, vestiges silencieux du hameau calciné, il met ses pas dans ceux du petit garçon qu'il fut, laisse les personnages d'alors reprendre vie, s'émerveille avec fraîcheur devant le spectacle de la nature. Sur cette terre si paisible les ossements affleurent, et c'est justement cette façon de mêler la beauté et l'horreur, tout en retenue et en douceur, qui fait le talent de Mario Rigoni Stern, d'ailleurs considéré par Primo Levi comme l'un des grands auteurs italiens contemporains

                    Isabelle Fiemeyer l'Express/LiRE,

 

                       

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau