21 février 1916 Verdun Paul Jankowski Gallimard

 

Le 21 février 1916 marque le début de la plus longue et de la plus meurtrière bataille de la Grande Guerre. Elle durera 10 mois.
Publié dans la collection "Les journées qui ont fait la France", Paul Jankowski ne limite pas son travail au récit des combats au jour le jour.
Il soulève des questions longtemps occultées et restitue l'évènement sur la longue durée. Il s'interroge aussi sur la place de cette bataille dans l'imaginaire des deux nations allemande et française.     

 

  

Pourquoi les allemands ont-ils attaqué à Verdun, quels étaient leurs véritables buts? Pourquoi les français ont-ils tenu coûte que coûte à défendre et à reconquérir leurs positions? Pourquoi le commandement allemand a-t-il sous-estimé, à plusieurs reprises, les forces françaises? 
Comment cette bataille est-elle devenue synonyme de la ténacité et du courage des combattants?
Comment a évolué la perception de cette bataille au cours du XXème siècle.

L'ouvrage très argumenté, dense et érudit de Paul Jankowski, montre comment la bataille de Verdun symbolise les valeurs d'opiniâtreté, d'abnégation et de sacrifice des combattants. Il souligne aussi comment elle reflète les erreurs et l'orgueil des chefs des nations en guerre, pour qui annoncer une pause ou renoncer serait l'aveu d'un échec.

      Serge, les passeurs de mots, de Majolire, Libraire en Nord-Isère.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau